Eradication Polio

Message du président du Rotary Ravi Ravindran sur l’éradication de la polio au Nigeria (FR) from Rotary International on Vimeo.

Le 24 juillet, le président Ravindran félicite le Nigeria pour n’avoir enregistré en un an de nouveau cas de polio causé par le virus sauvage.

Mes chers amis,

 

Aujourd'hui, 24 juillet, marque une date importante pour le Nigeria dans son combat contre la poliomyélite. Une année vient en effet de s'écouler sans qu'aucun cas de cas attribué au poliovirus de souche sauvage n'ait été déclaré dans le seul pays endémique du continent africain.
Quel chemin parcouru depuis les années sombres de la polio en Afrique. En 2005, 12 631 personnes avaient contracté cette maladie - les trois-quarts des cas enregistrés dans le monde.

Nous éprouvons une immense fierté envers les membres du Rotary qui ont versé au total 688,5 millions de dollars en faveur des efforts d'éradication en Afrique, dont plus de 200 millions ont été affectés à notre travail au Nigeria.

Nous félicitons les Rotariens d'Afrique et du reste du monde qui ont consacré d'innombrables heures à vacciner des enfants pour qui désormais la poliomyélite ne sera jamais plus une menace.

L'impact du programme PolioPlus se fait aujourd'hui sentir bien au-delà de l'éradication de la polio. Les infrastructures mises en place par l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio ont non seulement permis au Nigeria de réduire le nombre de cas de polio sur son sol de 9o % en 2014, mais elles ont également donné à ce pays les moyens de contrer  en seulement 90 jours la récente épidémie meurtrière d'Ebola, une réponse qualifiée d'exemplaire par l'Organisation mondiale de la Santé.

Au Nigeria et dans d'autres régions du monde, nos efforts d'éradication permettent de mettre en place des procédures bien établies pour vacciner tous les enfants, aussi bien contre la polio que d'autres maladies, et leur apporter des soins. Ceci constitue une étape cruciale de développement car avec de solides politiques de santé publique en place, davantage de fonds et de ressources pourront être alloués à l'éducation et au développement économique.

Afin que le Nigeria soit retiré de la liste des pays endémiques, l'Organisation mondiale de la Santé devra effectuer une série de tests en laboratoire sur des échantillons prélevés. Le retrait du Nigeria pourrait ainsi survenir dès septembre prochain.

Cependant, nous n'avons pas terminé notre travail. Nous savons que la polio peut resurgir si nous ne l'anéantissons pas maintenant.
En tant que Rotariens, notre devoir est de passer à l'action et de capitaliser sur cet élan pour En finir avec la polio à jamais. Nous devons profiter de cette conjoncture propice pour finir le travail que nous avons commencé car si nous échouons maintenant, nous pourrions connaître jusqu'à 200 000 nouveaux cas de polio par an dans un avenir très proche.

Alors, comment pouvons-nous, en tant que Rotariens, participer à l'éradication de la polio et écrire une page d'histoire ?
Nous devons protéger nos acquis au Nigeria, et intensifier nos efforts en Afghanistan et au Pakistan, les deux autres pays endémiques de la polio.
Protéger nos acquis veut dire renforcer les activités de surveillance, les vaccinations de routine et la sensibilisation du public au Nigeria et dans les pays à risque.
Intensifier nos efforts au Pakistan et en Afghanistan veut dire gagner un soutien politique et financier entier, mettre en œuvre des activités de surveillance exhaustives et appliquer les recommandations des experts formulées par l'Initiative mondiale pour l'éradication de la polio dans le cadre du plan stratégique de la phase finale d'éradication.

Nous vous encourageons fortement à visiter notre site endpolio.org/fr et à télécharger les ressources que le Rotary a conçues pour partager notre réussite au Nigeria et en Afrique, et pour également rallier les membres de votre club, l'opinion publique et vos élus à notre cause.
Ce qu'il reste à faire pour éradiquer la polio aujourd'hui demande du temps, de l'énergie et des fonds. Le budget 2016/2018 pour les activités d'éradication de la polio s'élève au Pakistan à 305,7 millions de dollars. Si nous sommes en mesure de collecter ces fonds maintenant, nous pourrions économiser 50 milliards de dollars au cours des 20 prochaines années pour combattre une résurgence de la maladie, et éviter bien-sûr que des centaines de milliers de personnes contractent la polio.

Votre don en faveur de PolioPlus sera triplé grâce à l'apport d'une contribution de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Il y a trente ans, le Rotary a déclaré qu'il allait éradiquer la deuxième maladie de l 'histoire de l'humanité. Cet objectif est aujourd'hui à notre portée. Offrons à tous les enfants du monde la possibilité de grandir sans la menace de contracter un jour la polio.

Nous avons plus que jamais besoin de votre soutien. Le moment est venu de passer à l'action.
Nous comptons sur vous.

K.R. "Ravi" RAVINDRAN, président du Rotary, et Ray KLINGINSMITH, président du conseil d'administration de la Fondation Rotary