Soirée du concours d’expression orale organisé par le Rotary Club de Château Thierry : 9 Février 2017

Le traditionnel  Concours d’Expression Orale organisé par le Rotary-Club de Château-Thierry  s’est déroulé le jeudi 9 février dans l’Espace Estruch du Lycée Jean de La Fontaine.

L’épreuve, proposée aux lycéens de première et terminale, a comme objectif de faire la promotion de l’expression et de la communication orales. Particulièrement difficile, l’exercice s’avère enrichissant pour les candidats, aussi bien pour la suite de leurs études que pour leur avenir professionnel.

Le bac blanc, la grippe et les divers agendas ont  fait que sept candidats (nombre réduit par rapport aux années précédentes :

Dans l’ordre de passage : Léo Petit, Simon Sciancalepore, Benjamin Pipaud, Funmilayo Fadenipo, Hugo Guiglion, Léa Pommier et Angélique Rossetto étaient inscrits provenant de deux établissements (Lycée Jean de La Fontaine et Lycée Jules Verne). Le Concours fait passer chaque candidat deux fois : pour développer un sujet libre, puis un sujet imposé, devant le public (amis et familles des candidats, proviseures, professeurs, invités et nombreux rotariens),  et surtout le jury présidé par Ronan Léaustic, sous-préfet, entouré de Mmes Françoise Codron et Laurence Loits, le Père Edouard Ducamps et MM Olivier Tassan et David Hurteloup.

Avant le premier passage, la soirée a débuté par un concert proposé par Christelle Pouillart, professeur de musique, et ses élèves musiciens, concert court en durée mais grand par le travail fourni, la qualité et l’enthousiasme.

Les sujets libres avaient pour thème : la dénonciation de la surexploitation animale, la gentillesse, la démocratie, l’amour, le libre arbitre, la mythologie grecque et l’impact des écrans sur les jeunes : autant de sujets variés et traités de manière très personnelle par chacun des candidats.

Des quatre sujets imposés : travailler moins, est-ce vivre heureux ?, une société sans conflit est-elle souhaitable ?, La rencontre avec autrui est-elle une richesse ? et vivons-nous pour être heureux ?, seuls les trois premiers sont sortis. Après une préparation de trente minutes, chaque candidat a pu exposer à sa manière son point de vue et ses convictions, et tenter de convaincre jury et public ! Une fois de plus, c’est l’occasion de présenter un miroir à la face de tous et de recueillir le point de vue des jeunes sur quelques sujets de société.

Le jury étant invité à délibérer, c’est l’Atelier Théâtre du Lycée Jean de La Fontaine, conduit par Patricia Malherme, qui a occupé le plateau avec des extraits actuels, puis classiques.

Les résultats sont proclamés par le président du jury, qui prend un grand soin à exprimer à chaque candidat les observations, et parfois es conseils des membres. Sont quatrièmes ex-aequo : Simon Sciancalepore, Angélique Rossetto, Léo Petit et Funmiyalo Fadenipo, troisième : Benjamin Pipaud, second : Léa Pommier, et premier : Hugo Guiglion.

Chacun se voit remettre un livre choisi avec La Librairie des Fables, une invitation pour deux personnes à tous les concrets et spectacles du prochain Festival Jean de La Fontaine, et pour les trois premiers, un chèque. Hugo et Léa défendront les couleurs de Château-Thierry lors de la finale départementale qui aura lieu à Soissons le samedi 1er avril.